GO HOME

Go Home raconte ce mal du pays, cette nostalgie et ces souvenirs du chez soi.

 

Le nouveau single offre une respiration et une authenticité singulière. Les harmonies vocales propre au groupe sont toujours là, mais cette fois-ci accompagnées d'une instrumentale folk et faussement acoustique.

Oui, faussement, car ce morceau, pour nous raconter son histoire s'étend sur deux parties bien distinctes, pour évoluer sur du Loon Bay typique, funk, groove et punchy.

Illustration de Rémi Chabanel.

THE ONLY THING WE HAVE

A mi-chemin entre funk et musique psychédélique, The Only Thing We Have transporte l’auditeur, le temps de 3 chansons, dans un monde de rêverie ou l’esprit s’évade où bon lui semble, et le corps danse librement sur le groove implacable de la rythmique.


Le morceau éponyme ainsi que Be Myself sont les porteurs de cette dynamique, tandis que Rose, plus minimaliste, nous offre une respiration et nous autorise à nous perdre dans les méandres de la mélancolie.

Illustration de Viviana Palumbo.